View the printer-friendly version of this release.
Province of British Columbia
NEWS RELEASE
For Immediate Release
2019SDPR0009-000421
March 18, 2019
Ministry of Social Development and Poverty Reduction
Province launches first poverty reduction strategy, TogetherBC
(disponible en français en bas de page)

SURREY – British Columbia’s first poverty reduction strategy, TogetherBC, outlines programs and initiatives that will help reduce overall poverty in the province by 25%, and cut child poverty in half, over the next five years.

“Together, we can build a fairer province by bringing down barriers and giving people the services and supports they need to break out of the cycle of poverty,” said Shane Simpson, Minister of Social Development and Poverty Reduction. “TogetherBC is our roadmap for a better British Columbia, where everyone, regardless of their background or income, is treated with dignity and has access to opportunity.”

“For too long, too many people in British Columbia have been left out and left behind,” said Mable Elmore, Parliamentary Secretary for Poverty Reduction. “With TogetherBC, we’re tackling the discrimination and stigma that keep people from reaching their full potential so we can build a province we can all be proud of – one that’s more inclusive and more affordable for everyone.”

Using a 2016 baseline, the strategy aims to lift 140,000 people out of poverty, including 50,000 children. Further poverty reduction goals will be established as these targets are met.

Developed with feedback received through an extensive provincial consultation, the strategy is anchored by a number of key initiatives including the new B.C. Child Opportunity Benefit and Childcare BC, as well as other actions that will increase household incomes.

TogetherBC ties together actions government has taken to increase affordability, increase access to opportunity and reduce poverty since 2017, under six priority areas:

  1. affordable housing
  2. supports for families, children and youth
  3. expanding access to education and training
  4. more opportunities for people
  5. improving income supports
  6. investing in social inclusion

A Poverty Reduction Advisory Committee has been appointed to advise the minister on matters relating to poverty reduction and prevention. This advisory committee  includes advocates, experts, Indigenous peoples and people with lived experience from around the province.

This committee also serves an important oversight role. Under the Poverty Reduction Strategy Act, government is required to report out on progress to reach its five-year targets each year, starting in 2020. The committee will include a letter in each of these reports, outlining its views on progress made and progress required.

“People created poverty, and it’s up to people to solve poverty,” said Sarah Brownlee, a member of the committee. “I have experienced poverty first-hand, I have seen my friends and family experience it and I have seen the destructive consequences of lack of opportunity and access. As the poverty reduction strategy moves forward, I will be making sure that the voices of those with lived experience are represented and heard.”

“Poverty reduction is about putting people and communities first,” said Catherine Ludgate, chair of the committee. “It is good for individuals, families, communities and our economy. Creating opportunities for people to participate fully and with dignity requires us to invest thoughtfully in programs, policies and procedures to tackle poverty. I look forward to supporting government in this critically important work.”

B.C.’s first poverty reduction strategy is a shared priority developed in consultation with the BC Green Party caucus, and is part of the Confidence and Supply Agreement. The strategy includes the work of the Fair Wages Commission and Basic Income Expert Committee, work that will continue to be reflected as the strategy evolves and is updated in coming years.

“If we are going to be everything we can be, then we must address poverty,” said Simpson. “After so many years of social priorities being ignored and underfunded, we know we can’t solve this overnight, but we have set the course and I look forward to working across all sectors to address the breadth and depth of poverty. Poverty is a complex problem, yes, and it’s one that we can solve.”

Quick Facts (2016 Market Basket Measure):

  • British Columbia has one of the highest rates of poverty in the country and has for decades; it also has the second-highest overall poverty rate in Canada.
  • About 40% of people living below the poverty line are working.
  • B.C.’s child poverty rate is above the national average, with approximately 99,000 children living in poverty in B.C.
  • Children who live in single-parent families are more than three times more likely to live in poverty than children in two-parent families.
  • The Poverty Reduction Strategy Act, which embedded the poverty reduction targets and timelines in law, was passed unanimously in November 2018.

To read the release in Punjabi, visit: https://news.gov.bc.ca/files/NR_PRS_Punjabi.pdf

To read the release in simplified Chinese, visit: https://news.gov.bc.ca/files/NR_PRS_Chinese_Simplified.pdf

To read the release in traditional Chinese, visit: https://news.gov.bc.ca/files/NR_PRS_Chinese_Traditional.pdf

Learn More:

Read TogetherBC: British Columbia’s Poverty Reduction Strategy:
https://www2.gov.bc.ca/gov/content/governments/about-the-bc-government/poverty-reduction-strategy 

Advisory committee members' biographies:
https://www2.gov.bc.ca/gov/content/governments/about-the-bc-government/poverty-reduction-strategy/advisory-committee

Read the consultation report, What We Heard About Poverty in B.C.:
https://engage.gov.bc.ca/app/uploads/sites/242/2018/07/WWH_Report-PovertyReductionStrategy_FINAL.pdf

A backgrounder follows.

 
Contact:
 
Ministry of Social Development and Poverty Reduction
Communications
250 208-6154
 

 
Province of British Columbia
BACKGROUNDER
For Immediate Release
2019SDPR0009-000421
March 18, 2019
Ministry of Social Development and Poverty Reduction
TogetherBC: British Columbia’s poverty reduction strategy
(disponible en français en bas de page)

British Columbia has one of the strongest economies in Canada, and at the same time, the second-highest rate of poverty. TogetherBC is B.C.’s first poverty reduction strategy, outlining actions government is taking over the next five years to reduce the overall poverty rate by 25% and the child poverty rate by 50%.

TogetherBC is built on the four guiding principles of affordability, opportunity, reconciliation and social inclusion that will guide each policy change or initiative to reduce poverty in B.C. between now and 2024.

Five foundational elements of the strategy will make people’s lives better and lift thousands of people out of poverty as B.C. reaches its five year targets by 2024:

  1. the new B.C. Child Opportunity Benefit;
  2. increases to the minimum wage;
  3. ChildCareBC – making child care more available and affordable;
  4. income assistance and disability assistance rate increases; and
  5. leveraging federal initiatives and supports.

TogetherBC highlights:

  • 290,000 families will receive extra support from the new B.C. Child Opportunity Benefit. Families with one child will receive up to $1,600 per year, those with two children will receive up to $2,600 and those with three children will receive up to $3,400. The new benefit will support children up to the age of 18 years. With the highest benefits going to the families most in need, the B.C. Child Opportunity Benefit will lift thousands of children and their families out of poverty.
  • More than 400,000 people, including more than 150,000 people living below the poverty line, will benefit from increasing B.C.’s minimum wage to $15.20 by 2021; harmonizing minimum wage rates for people in the service industry and increasing the minimum wage for farm workers paid by piece rate by 11.5%.
  • Over 80,000 families will benefit from the Affordable Child Care Benefit, the Child Care Fee Reduction and the creation of new licensed child care spaces throughout the province. Nearly 27,000 families with incomes under $45,000 a year will eventually pay little or nothing for child care, contributing to both the overall and child poverty reduction targets.
  • 195,000 people who rely on income and disability assistance will benefit from a $1,800 annual rate increase, higher earnings exemptions, expanded crisis supplements and the elimination of mean-spirited policies that hold people back, like ending the requirement to apply for early Canada Pension Plan retirement pension.
  • Building on the success of the Rapid Response to Homelessness, the Office of Homelessness Co-ordination was formed to move beyond reactive emergency responses to homelessness and toward a co-ordinated, effective approach that focuses on prevention.
  • Improving access to quality, affordable dental care through a $3.6-million grant to the BC Dental Association to help not-for-profit clinics purchase equipment and provide more services to people in need.
  • An expert committee is studying the potential to use a basic income approach to reduce poverty and prepare for technological change and the emerging economy. The committee is overseeing research to assess the feasibility of a basic income for B.C. and how basic income principles might be used to improve the existing income and social support system. It will submit its recommendations to government in 2020 to inform the next steps in poverty reduction.

The members of the Minister’s Advisory Committee are:

  • Catherine Ludgate, Vancouver - chair
  • Sarah Brownlee
  • Cheryl Casimer, First Nations Summit political executive, Ktunaxa First Nation
  • Zahra Esmail
  • Murry Krause, Union of BC Municipalities
  • Rosanna McGregor
  • Brad Mills, BC Chamber of Commerce
  • Adrienne Montani
  • Tabitha Naismith
  • Krishna Pendakur, Simon Fraser University
  • Lissa Smith, Métis Nation BC
  • Stephanie Smith, B.C. Government and Service Employees’ Union
  • Caitlin Wright
 
Contact:
 
Ministry of Social Development and Poverty Reduction
Communications
250 208-6154
 

 
Colombie-Britannique
COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
2019SDPR0009-000421
18 mars 2019
Développement social et Réduction de la pauvreté
La province lance sa première stratégie de réduction de la pauvreté, TogetherBC

SURREY – TogetherBC, la première stratégie de réduction de la pauvreté de la Colombie-Britannique expose les programmes et les initiatives qui contribueront à réduire d’un quart le taux général de pauvreté et à réduire de moitié le taux de pauvreté infantile dans la province au cours des cinq prochaines années.

« Ensemble, nous pouvons bâtir une province plus équitable en éliminant les obstacles et en offrant aux citoyens les services et les mesures de soutien dont ils ont besoin pour se sortir du cycle de la pauvreté », a déclaré Shane Simpson, ministre du Développement social et de la Réduction de la pauvreté. « TogetherBC représente notre feuille de route pour bâtir une meilleure Colombie-Britannique où tous les citoyens sont traités avec dignité et ont accès à des débouchés, peu importe leur origine ou leur revenu. »

« Depuis trop longtemps, trop de personnes en Colombie-Britannique sont ignorées et laissées pour compte », a affirmé Mable Elmore, secrétaire parlementaire pour la réduction de la pauvreté. « Grâce à TogetherBC, nous nous attaquons à la discrimination et à la stigmatisation qui empêchent les gens d’atteindre leur plein potentiel en vue de bâtir une province dont nous pouvons tous être fiers; une province qui est plus inclusive et où la vie est plus abordable pour tous. »

Fondée sur des données de référence de 2016, la stratégie veut permettre à 140 000 personnes de se sortir de la pauvreté, y compris 50 000 enfants. De nouveaux objectifs de réduction de la pauvreté seront fixés, une fois ces cibles atteintes.

Élaborée en s’appuyant de la rétroaction obtenue dans le cadre d’une consultation provinciale d’envergure, la stratégie se décline en plusieurs initiatives clés, comme les nouvelles prestations de la Colombie-Britannique, B.C. Child Opportunity Benefit et Childcare BC, en plus d’autres mesures visant à augmenter le revenu des ménages.

TogetherBC vient rejoindre les mesures prises depuis 2017 par le gouvernement pour rendre la vie plus abordable, accroître l’accès à des débouchés et réduire la pauvreté, qui s’articulent autour de six domaines prioritaires :

  1. logement abordable;
  2. mesures de soutien à l’intention des familles, des enfants et des jeunes;
  3. élargissement de l’accès à l’enseignement et à la formation;
  4. nouveaux débouchés pour les citoyens;
  5. amélioration des mesures d’aide au revenu;
  6. investissements en matière d’inclusion sociale.

Un comité consultatif sur la réduction de la pauvreté a été nommé en vue de conseiller le ministre sur des questions liées à la réduction et à la prévention de la pauvreté. Ce comité consultatif est constitué de défenseurs de la cause, d’experts, de membres des Premières Nations et de personnes possédant une expérience de vie pertinente et provenant des quatre coins de la province.

Le comité est également appelé à jouer un rôle important en matière de supervision. En vertu de la Poverty Reduction Strategy Act (loi sur la stratégie de réduction de la pauvreté), le gouvernement sera tenu de présenter un rapport annuel des progrès réalisés dans l’atteinte des cibles quinquennales, à compter de 2020. Le comité joindra une lettre à chacun de ces rapports qui expose son opinion quant aux progrès réalisés et aux progrès requis.

« Les gens ont créé la pauvreté, il revient donc aux gens de résoudre le problème de la pauvreté », a dit Sarah Brownlee, membre du comité. « J’ai connu personnellement les défis liés à la pauvreté, j’ai des amis et de la famille qui en ont fait l’expérience, et j’ai été témoin des conséquences destructrices de l’absence de débouchés et du manque d’accès. À mesure que la stratégie progresse, je vais veiller à ce que les voix de ceux et celles qui ont vécu cette expérience soient représentées et entendues. »

« La réduction de la pauvreté a pour objet d’accorder la priorité aux gens », a pour sa part affirmé Catherine Ludgate, présidente du comité. « C’est bon pour les particuliers, pour les familles, pour les collectivités et pour notre économie. Afin de créer des débouchés pour permettre aux gens de participer pleinement et dignement, nous devons investir judicieusement dans des programmes, des politiques et des procédures visant à contrer la pauvreté. Je me réjouis à l’idée d’appuyer les efforts du gouvernement dans le cadre de cette initiative d’une grande importance. »

La première stratégie de réduction de la pauvreté de la Colombie-Britannique est une priorité commune élaborée en concertation avec le caucus du Parti vert de la Colombie-Britannique qui s’inscrit dans le cadre de la Confidence and Supply Agreement (entente de confiance et d’approvisionnement). La stratégie englobe le travail de la Fair Wages Commission (commission sur l’équité des salaires) et du Basic Income Expert Committee (comité d’experts sur le revenu de base); ce travail servira à orienter l’évolution et la mise à jour de la stratégie au cours des années à venir.

« Si nous voulons être à notre meilleur, nous devons nous attaquer à la pauvreté », a résumé Mme Simpson. « Étant donné que nos priorités sociales ont été ignorées et sous-financées pendant de si nombreuses années, nous savons que nous ne pourrons régler ce problème du jour au lendemain. Or, nous avons établi une nouvelle orientation stratégique, et je me réjouis à la perspective de collaborer avec l’ensemble des secteurs pour faire face à l’ampleur de la pauvreté. La pauvreté est un problème complexe, c’est vrai, mais c’est un problème que nous pouvons régler. »

Faits en bref (mesure de la pauvreté fondée sur le panier de consommation 2016) :

  • Depuis des décennies déjà, la Colombie-Britannique est parmi les provinces dont les taux de pauvreté sont les plus élevés au pays. La province se situe également au deuxième rang pour le taux général de pauvreté au Canada.
  • Environ 40 % des gens qui vivent sous le seuil de la pauvreté occupent un emploi.
  • Le taux de pauvreté infantile de la Colombie-Britannique est supérieur à la moyenne nationale; environ 99 000 enfants vivent dans la pauvreté en Colombie-Britannique.
  • Les enfants issus de familles monoparentales sont trois fois plus susceptibles de vivre dans la pauvreté que les enfants de familles biparentales.
  • La Poverty Reduction Strategy Act (loi sur la stratégie de réduction de la pauvreté), qui prévoit des cibles et des échéanciers en matière de réduction de la pauvreté, a été adoptée de façon unanime en novembre 2018.

En savoir plus :

Consultez TogetherBC : British Columbia’s Poverty Reduction Strategy (en anglais seulement) :
https://www2.gov.bc.ca/gov/content/governments/about-the-bc-government/poverty-reduction-strategy 

Biographies des membres du comité consultatif (en anglais seulement) :
https://www2.gov.bc.ca/gov/content/governments/about-the-bc-government/poverty-reduction-strategy/advisory-committee

Consultez le rapport de consultation What We Heard About Poverty in B.C. (en anglais seulement):
https://engage.gov.bc.ca/app/uploads/sites/242/2018/07/WWH_Report-PovertyReductionStrategy_FINAL.pdf

Un document d’information suit.

 
Renseignements additionnels:
 
Ministère du Développement social et de la Réduction de la pauvreté
Service des communications
250 208-6154
 

 
Colombie-Britannique
DOCUMENT D'INFORMATION
Pour diffusion immédiate
2019SDPR0009-000421
18 mars 2019
Développement social et Réduction de la pauvreté
TogetherBC : La stratégie de réduction de la pauvreté de la Colombie-Britannique

L’économie de la Colombie-Britannique est l’une des plus prospères au pays, mais la province affiche également le deuxième plus important taux général de pauvreté. TogetherBC est la première stratégie de réduction de la pauvreté de la Colombie-Britannique. Celle-ci expose les mesures que le gouvernement entend prendre au cours des cinq prochaines années pour réduire d’un quart le taux général de pauvreté et réduire de moitié le taux de pauvreté infantile.

TogetherBC s’articule autour de quatre principes, soit l’abordabilité, la création de débouchés, la réconciliation et l’inclusion sociale, qui orienteront chaque modification de politique ou initiative mise en œuvre à des fins de réduction de la pauvreté en Colombie-Britannique d’ici 2024.

Cinq éléments fondamentaux de la stratégie contribueront à améliorer la vie des gens et à sortir des milliers de personnes de la pauvreté d’ici à ce que la Colombie-Britannique atteigne ses objectifs quinquennaux en 2024 :

  1. la nouvelle prestation B.C. Child Opportunity;
  2. la hausse du salaire minimum;
  3. la prestation ChildCareBC – pour des services de garde plus accessibles et abordables;
  4. l’augmentation des allocations d’aide au revenu et d’incapacité;
  5. le recours aux initiatives et mesures de soutien fédérales.

Faits saillants de la stratégie TogetherBC :

  • 290 000 familles profiteront d’un soutien supplémentaire grâce à la nouvelle prestation B.C. Child Opportunity Benefit. Les familles qui ont un enfant recevront jusqu’à 1 600 $ par année, celles qui ont deux enfants recevront jusqu’à 2 600 $ et celles qui ont trois enfants recevront jusqu’à 3 400 $. Cette nouvelle prestation permettra aux familles de subvenir aux besoins de leurs enfants jusqu’à l’âge de 18 ans. En soutenant davantage les familles les plus démunies, la prestation B.C. Child Opportunity Benefit permettra à des milliers d’enfants et de familles de se sortir de la pauvreté.
  • Plus de 400 000 personnes, y compris plus de 150 000 personnes qui vivent sous le seuil de la pauvreté, profiteront de l’augmentation du salaire minimum de la Colombie-Britannique à 15,20 $ d’ici 2021, de l’harmonisation des taux de salaire minimum pour les personnes qui œuvrent dans l’industrie des services et de l’augmentation du salaire minimum des travailleurs agricoles payés à la pièce, selon une proportion de 11,5 pour cent.
  • Plus de 80 000 familles bénéficieront de la prestation Affordable Child Care Benefit, d’une réduction des frais de garde et de la création de nouvelles places en garderies accréditées à travers la province. Près de 27 000 familles dont le revenu annuel est inférieur à 45 000 $ n’auront éventuellement rien ou presque rien à payer pour les services de garde, ce qui contribuera à l’atteinte des objectifs de réduction du taux général de pauvreté et du taux de pauvreté infantile.
  • 195 000 personnes qui dépendent des allocations d’aide au revenu et d’incapacité profiteront d’une hausse annuelle de 1 800 $, d’une augmentation des exemptions de gains, de suppléments du revenu accrus et de l’élimination des politiques mesquines qui empêchent les gens de s’épanouir, comme l’abolition de l’obligation pour les personnes âgées de demander à recevoir leurs prestations du RPC plus tôt.
  • En misant sur la réussite du programme Rapid Response to Homelessness (réponse d’urgence au problème de l’itinérance), l’Office of Homelessness Co-ordination (bureau de coordination en matière d’itinérance) a été mis sur pied afin d’aller au-delà de la simple mise en œuvre de mesures d’urgences en réponse à l’itinérance, au profit de l’adoption d’une approche coordonnée et efficace qui se fonde sur la prévention.
  • L’amélioration de l’accès à des soins dentaires de qualité et abordables par le biais d’une subvention de 3,6 millions de dollars à la BC Dental Association permettra à des cliniques dentaires à but non lucratif de faire l’achat de matériel et de fournir plus de services aux personnes dans le besoin.
  • Un comité d’experts examine la possibilité d’adopter une approche de revenu de base en vue de réduire la pauvreté et de se préparer à faire face au changement technologique et à l’économie émergente. Le comité chapeaute un projet de recherche sur la faisabilité de l’adoption d’un système de revenu de base en Colombie-Britannique et sur l’utilisation des principes du revenu de base en vue d’améliorer le système actuel d’aide au revenu et d’aide sociale. Le comité présentera ses recommandations au gouvernement en 2020 en vue d’orienter les prochaines étapes de la stratégie de réduction de la pauvreté.

Les membres qui siègent au comité consultatif du ministre sont les suivants :

  • Catherine Ludgate, Vancouver – présidente;
  • Sarah Brownlee;
  • Cheryl Casimer, dirigeante politique du Sommet des Premières Nations, Première Nation Ktunaxa;
  • Zahra Esmail;
  • Murry Krause, Union of BC Municipalities;
  • Rosanna McGregor;
  • Brad Mills, Chambre de commerce de la Colombie-Britannique;
  • Adrienne Montani;
  • Tabitha Naismith;
  • Krishna Pendakur, Université Simon Fraser;
  • Lissa Smith, Métis Nation BC;
  • Stephanie Smith, gouvernement de la C.-B. et Syndicat des employés de la fonction publique;
  • Caitlin Wright.
 
Renseignements additionnels:
 
Ministère du Développement social et de la Réduction de la pauvreté
Service des communications
250 208-6154
 

 
Connect with the Province of B.C. at: news.gov.bc.ca/connect